Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 11:07

2011 restera une année particulière pour l’odonatologie régionale.

Il y a eu tout d’abord les émergences très précoces du début de saison suite aux conditions particulièrement clémentes du printemps. C’est ainsi que des « records » de précocité ont été notés chez l’Aeschne isocèle (1ère obs. le 22/04 – PM ; ancien record : 10/05), l’Orthétrum à stylets blancs (1ère obs. le 06/05 – JPR ; ancien record : 19/05), la Cordulie à corps fin (1ère obs. le 07/05 – PM ; ancien record : 23/05) auxquels nous pourrions ajouter l’Aeshne affine (25/05 – GG et SG), l’Anax napolitain (10/05 - VT), la Libellule écarlate (06/05 - JLL), le Gomphe à pinces (25/05 – VT), le Sympétrum à nervures rouges (13/05 – VT), le Gomphe vulgaire (17/04 – FG), le Gomphe semblable (15/05 - AV)...

Puis est arrivé l’Anax porte-selle. Après avoir fait parler d’elle dans le sud de la France, cette libellule migratrice a poursuivie son périple vers le Nord dont la Champagne-Ardenne. C’est Eric Sansault qui a été le premier à découvrir cette espèce, la 65ème, dans la région suite à l’observation de 2 individus sur les lacs de la Forêt d’Orient le 24 avril. Sa présence y sera confirmée à plusieurs reprises par l’équipe du PNR de la Forêt d’Orient (SG et AV) les jours suivants. Puis, plusieurs observations ont été effectuées à quelques kilomètres des lacs, sur des gravières de la Plaine de Brienne et un étang piscicole à Epothémont (VT). 10 données ont ainsi été collectées au cours de la saison, la dernière observation ayant été réalisée le 02/07 sur une gravière de la Vallée de la Seine (OP). Une synthèse des observations sera publiée prochainement dans Martinia.


Hemianax male+femelle

Anax porte-selle (mâle et femelle) - Petit-Mesnil (10) le 13 mai 2011 (photo : V. Ternois)


2011 a également été une année particulièrement intéressante pour l’amélioration des connaissances de plusieurs espèces patrimoniales. 19 nouvelles stations de Leucorrhine à large queue ont ainsi été identifiées que ce soit par le réseau de bénévoles ou lors des prospections spécifiques menées dans le cadre de la Déclinaison régionale du Plan national d’actions en faveur des odonates. La répartition de l’Aeschne paisible a été affinée avec la confirmation d’un noyau de population implanté sur les cours d’eau de la Montagne Châtillonaise mais aussi une remontée jusque dans la Marne (capture d’un individu à Arrigny puis découverte d’une exuvie sur la Blaise à Larzicourt le 27/06 – JLL & JPR). Les résultats de quelques-unes des actions menées en 2011 vous seront communiqués prochainement.

Enfin, plusieurs espèces de libellules ont su profiter d’une arrière saison extraordinairement douce. Même s’il est normal que l’activité odonatologique se soit considérablement réduite en fin de saison, 6 espèces étaient encore visibles après la mi-octobre dont l’Aeschne bleue (dernière obs. le 12/11  – HG ; ancien record : 08/11), le Leste vert (dernière obs. le 20/11 – FG ; ancien record : 08/11), le Sympétrum méridional (dernière obs. le 28/10 – JLL ; ancien record : 25/10), le Sympétrum sanguin (dernière obs. le 04/11 – PM ; ancien record : 27/10) et le Sympétrum strié (dernière obs. le 20/11 – FG ; ancien record : 08/11).

Sur le plan comptable, 2011, c’est aussi 3 846 données collectées par 50 contributeurs, jeu de données auquel nous pouvons ajouter quelques 787 informations anciennes (2000 à 2011) saisies en cours de saison sur FAUNE CHAMPAGNE-ARDENNE. 57 espèces, sur les 65 connues en région, ont été observées cette année et des données ont été collectées sur 398 localités :

- Ardennes :              720 données / 41 espèces / 13 observateurs / 56 communes concernées
- Aube :                      1 533 données / 54 espèces / 26 observateurs / 129 communes
- Marne :                   1 087 données / 51 espèces / 25 observateurs / 131 communes
- Haute-Marne :        506 données / 44 espèces / 14 observateurs / 82 communes

map.jpgCouverture odonatologique 2011
[source : Collectif, in http://faune-champagne-ardenne.org (extraction le 16 décembre 2011)]


Désormais, quelques 29 044 données composent la base de données régionale. Dans les prochaines semaines, nous nous attacherons à éditer les cartes des données de chacune des espèces connues pour faire un point sur les efforts qu’il reste à fournir pour disposer d’une couverture régionale satisfaisante.

L’ouverture de la saisie Odonates sur FAUNE CHAMPAGNE-ARDENNE a considérablement boosté la collecte de données en région. Si cet engouement se confirme à l’avenir, nous pourrons sérieusement parler de la publication d’un Atlas des odonates de Champagne-Ardenne.

En attendant, nous tenons à remercier l’ensemble des personnes qui ont contribué à l’alimentation de la base de données régionale, que ce soit les bénévoles et/ou les personnels des structures associatives impliquées dans la mise en œuvre de la Déclinaison régionale du Plan national d’actions en faveur des Odonates.

Un grand merci à tous,

Vincent TERNOIS et Jean-Luc LAMBERT
Société française d’odonatologie (Champagne-Ardenne)

AV : Alain Villetorte ; FG : Frédéric Giguet ; GG : Guillaume Geneste ; HG : Hervé Georget ; JLL : Jean-Luc Lambert ; JPR : Jean-Pierre Raulin ; OP : Olivier Paris ; PM : Paul Monin ; SG : Stéphane Gaillard ; VT : Vincent Ternois.

Partager cet article

Repost 0
Published by odonates-champagne-ardenne - dans Observations odonatologiques
commenter cet article

commentaires

Rechercher