Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 20:29

L’action Odonates des tourbières et le suivi de Somatochlora arctica au sein du Parc Naturel Régional des Ardennes.

C’est sous un magnifique temps ardennais que Julien Rougé, stagiaire au Parc naturel régional des Ardennes (PNRA), effectue actuellement des inventaires sur les Odonates des tourbières ardennaises.

Dans le cadre du plan régional d’actions en faveur des Odonates, le PNRA et le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement du Pays de Soulaines ont concrétisé leur partenariat par la signature d’une convention de maîtrise d’œuvre pour des actions sur son territoire. En convention avec l’association Regroupement des Naturalistes Ardennais (RENARD), le PNRA et les salariés de l’association effectuent des prospections sur le territoire du parc.

L’objectif : réaliser un inventaire, essentiellement qualitatif, des espèces présentes sur les sites tourbeux et para-tourbeux du territoire et d’évaluer l’état de conservation des sites d’accueils répartis sur plateau de Rocroi et le massif ardennais. A l’issue de ce stage, Julien pourra émettre un premier bilan sur conservation des espèces prioritaires et de leurs milieux de reproduction. L’objectif final étant de mettre en place un certain nombre d’actions pour favoriser la conservation des habitats d’espèces patrimoniales.

Ard2.jpg

Mares de la tourbière de la Croix Gillet à Hargnies, l'un des sites prioritaires retenus (photo : Vincent TERNOIS)


Autre action, un protocole de capture-marquage-recapture (CMR) à été mis en place afin de réaliser un suivi de la population de l’espèce Somatoclhora arctica sur la station historique des Ardennes. En même temps, l’état de conservation du site et la cohérence de la gestion actuelle est évaluée dans un but de comparaison avec la biologie de l’espèce.

Malgré une météo défavorable, les premiers résultats sont plutôt concluants avec une nouvelle mention d’espèce pour le département (Leuccorhinia pectoralis) et d’autres qui n’ont plus été observées depuis 1985 comme Leuccorhinia dubia.

Quant au suivi de S.arctica, jusqu’ici un seul individu émergent et mal formé à été observé témoignant à priori des conditions défavorables pour l’espèce mais aussi pour les prospections.

Ard1.jpg

Femelle émergeante de Cordulie arctique (photo : Vincent TERNOIS)


En attendant, les prospections continues et de nouvelles découvertes sont à espérer.

 

Contact :
Julien ROUGE, Étudiant en Licence Professionnelle Espaces Naturels spécialité Analyses et Techniques d'Inventaires de la Biodiversité - Univ. Lyon 1 - 0631244852

Partager cet article

Repost 0
Published by odonates-champagne-ardenne - dans Observations odonatologiques
commenter cet article

commentaires

Rechercher